Jérémy Wynants

Le début d’une belle aventure professionnelle

Témoignage

Jérémy a 24 ans et a obtenu son diplôme d’ingénieur électromécanicien en juin 2018. Passionné par l’énergie, il s’est spécialisé dans ce domaine, plus particulièrement dans l’électricité. Fin connaisseur des réseaux électriques, il s’est inscrit au Young Graduates Program de Siemens et a commencé son premier job en septembre 2018 dans l’équipe Software Solutions, spécialisée dans les réseaux électriques. Le début d’une belle aventure professionnelle.

Qu’est-ce qui t’a amené au projet “Future Makers”? Qu’est-ce qui te tentait dans cette aventure ?

 

J’ai eu envie de tenter l’aventure Future Makers chez Siemens pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, parce que dans le monde des réseaux électriques, Siemens est le « must » pour un ingénieur. Siemens est reconnu mondialement pour son implication dans les projets liés au secteur de l’énergie, couvrant tous les aspects (production, transmission, etc..).

Ensuite, le Young Graduate Program, selon moi, était l’opportunité de découvrir ma voie. Les métiers et parcours pour un ingénieur sont nombreux, et il était impossible pour moi de déterminer ce qui me convenait le mieux.

 

Explique moi tes premiers jours chez Siemens ? Comment s’est passé l’accueil ? 

 

Chez Siemens, un “parrain” est désigné pour accueillir et aider les nouveaux arrivants. C’est donc mon parrain qui m’a guidé dès le premier jour afin de me montrer tout ce dont j’avais besoin. L’accueil par mon parrain a été génial, il m’a permis de me sentir directement à l’aise au sein de Siemens. Encore aujourd’hui, il m’aide dans les différentes démarches liées aux projets sur lesquels nous travaillons.

   

Quel est ton rôle chez Siemens ? Peux-tu nous expliquer ce que tu y fais, ce qui t’intéresse et te passionne le plus ?

 

Grâce au YGP, je travaille actuellement sur deux types de projets.

Le premier est l’installation et la maintenance des systèmes « SCADA » qui  monitorent et contrôlent les réseaux. Le deuxième projet consiste à participer au processus de vente de Microgrids  proposés par Siemens. Le premier représente l’aspect « technique » du job de l’ingénieur alors qu’on peut parler de « technical sales » dans le cas des Microgrids. Le gros avantage du YGP est de pouvoir travailler sur des aspects variés: en tant qu’ingénieurs, nous ne sommes pas formés à la vente technique par exemple. C’est donc un élément que j’ai pu découvrir et qui me passionne au quotidien, surtout dans le domaine des Microgrids sur lequel j’ai fait mon travail de fin d’études.

 

Comment décrirais-tu la culture d’entreprise chez Siemens ?

 

La culture chez Siemens nous responsabilise à inclure la qualité dans tout ce que nous faisons. Par responsabilité je veux dire que la flexibilité est très présente : nous sommes   libres quant à la manière de mener à bien nos taches. L’important est d’atteindre les objectifs. Cela se traduit au quotidien par des pratiques comme le flexi horaire ou le home-working : chez Siemens on nous fait confiance et nous avons la  possibilité de gérer notre quotidien au mieux afin que nous nous y sentions bien.

 

Quelles sont tes attentes pour la suite de ton Young Graduate Program ?

 

Mon attente principale pour l’avenir, c’est avant tout de pouvoir développer mon expérience dans les aspects (SCADA/Microgrids) pour lesquels je travaille actuellement. Mon but étant de profiter du programme pour apprendre un maximum et développer un set de compétences. Enfin, j’espère pouvoir travailler dans la gestion de projet qui est le domaine que je n’ai pas encore abordé chez Siemens.

 

Pourquoi conseillerais-tu l’expérience YGP à d’autres jeunes diplômés ?

 

Tout simplement parce qu’il est difficile de savoir à l’avance ce qui nous convient le mieux dans le métier d’ingénieur. J’avais par exemple, une appréhension par rapport à l’aspect technical sales du métier avant de commencer. J’ai finalement découvert un aspect du métier avec lequel j’ai aujourd’hui le plus d’affinités. Je n’aurais pas pu découvrir cet aspect sans le programme.

En résumé, le YGP permet surtout de se diriger vers l’aspect du métier d’ingénieur qui nous convient le mieux tout en offrant un cadre propice à l’apprentissage et au développement des compétences.

 

Est-ce que ta participation à ce programme te donne des idées de carrière chez Siemens ? Si oui, quelle serait les perspectives ?

 

Oui, le programme me donne le cadre et les compétences au quotidien qui me donnent l’envie de mener une carrière chez Siemens. Je serais vraiment enthousiaste à l’idée d’intégrer la « gestion de projet ».

 

Quelles premières conclusions tires-tu de ton expérience auprès du YGP ?

 

Même si je ne suis qu’au tiers du programme, je suis ravi de ces premiers mois. J’ai déjà pu découvrir des aspects insoupçonnés du métier d’ingénieur et j’ai eu la chance de travailler sur des projets motivants.