Avercon fabrique des emballages durables sur mesure avec le Digital Twin de Siemens

Une boîte sur mesure pour chaque produit de l’e-commerce : la X7 du constructeur de machines Avercon révolutionne l’emballage. Avec l’aide de la technologie Siemens. 

19-10-2022

 

Si vous faites partie des millions de Belges qui commandent en ligne, vous avez certainement déjà reçu un paquet emballé dans un carton beaucoup trop grand. Pour éviter l'impact environnemental lié à l’utilisation de tonnes de rembourrage et au transport de cartons remplis d’air, le constructeur de machines Avercon, à Eeklo, a créé la X7 : une machine révolutionnaire qui fabrique des boîtes sur mesure aux dimensions de chaque produit. La technologie Digital Twin a joué un rôle crucial dans son développement.

Avercon, partenaire certifié de Siemens, est spécialisé dans la conception de machines pour l'industrie manufacturière et des procédés. Ses ingénieurs et automaticiens se sont penchés récemment sur une nouvelle question à la demande de l’entreprise d’emballage internationale Packsize : comment emballer les millions de commandes des acteurs de l’e-commerce de manière plus efficace et respectueuse de l’environnement ? La réponse tient en un nom : X7.

Économies gigantesques

« Lorsqu'on achète un produit sur Internet, on est pratiquement sûr qu'il arrivera dans une boîte beaucoup trop grande », explique David Provoost, Sales & Marketing Manager chez Avercon. « Elle contient parfois jusqu'à 40 % d'air ou de rembourrage. Or, moins on remplit les cartons, moins on peut en transporter et plus il y a de camions qui circulent sur les routes. L'impact sur l’environnement est énorme, sans parler du coût écologique de tout ce rembourrage et de la hausse du prix du diesel. » 

Les emballages surdimensionnés ont un impact gigantesque sur l’environnement. Nous devions faire quelque chose. 
David Provoost, Sales & Marketing Manager d’Avercon

« Dans l'industrie traditionnelle, les cartons d’emballages sont parfaitement adaptés à la forme et à la taille des produits, comme les boissons par exemple. Mais dans l’e-commerce, on travaille par lots d’une seule unité et chaque produit a une autre dimension. Il faut en outre qu’il reçoive une étiquette unique, puisqu’il n’aura qu’un seul destinataire. C’est un fameux défi. » 

Le Digital Twin à la rescousse

« Nous avons conçu une machine réglable qui passe automatiquement d'un produit A à un produit B de tailles différentes », poursuit David. « Nous voulions pouvoir fabriquer plusieurs boîtes de dimensions différentes simultanément. Pour simuler tout cela, la technologie Digital Twin était indispensable. Elle nous a permis d’analyser un processus complexe et de vérifier si les composants que nous avions dessinés répondaient réellement à nos attentes. Une machine de ce type comporte au moins 50 servomoteurs : chaque mouvement doit être réalisé dans un délai précis avant le suivant. Grâce au Digital Twin, nous avons pu visualiser facilement tout le processus. » 

Avercon n'imagine plus la construction mécanique sans le Digital Twin

Chez Avercon, la technologie Digital Twin de Siemens est devenue quasiment incontournable pour construire des machines de hautes performances. Elle lui permet de repousser les limites du possible et de tester des machines et des lignes de production en profondeur avant même de les fabriquer.

La CAO est basée sur l'outil MCD (Mechatronic Concept Design) de Siemens. Les composants et les assemblages sont simulés à l’écran. La simulation, pilotée par le même programme PLC que la machine proprement dite, montre immédiatement les possibilités et les limitations de chaque composant ainsi que leurs interactions.

 

Les trois avantages du Digital Twin :

  1. On sait immédiatement si une machine ou une ligne de production va fonctionner correctement. Lorsqu’un changement au niveau d’un composant en impacte d'autres, on peut le constater grâce au Digital Twin. Si l'augmentation de la vitesse dans l’environnement digital génère des goulots d’étranglement, par exemple, il est possible d'y remédier aussitôt.
  2. On peut élaborer des logiciels tout en travaillant sur la conception et la mécanique, ce qui accélère le développement.
  3. On peut tester une machine ou une ligne de production en profondeur avant même de les construire. Cela raccourcit les délais de production de la machine et permet de la tester dans des conditions difficilement reproductibles dans la réalité physique : avec des variations de produit, des paramètres qui fluctuent, des composants qui ne fonctionnent pas, etc.

Vous aimeriez en savoir plus sur le rôle essentiel du Digital Twin de Siemens chez Avercon ? Cliquez ici pour lire l’article dans son intégralité.

Une machine impressionnante 

« La X7 est une formidable machine. Nous sommes ravis que le Digital Twin ait joué un rôle dans son développement », commente Nick Vanden Broecke, Account Manager OEM Solutions & Motion Control chez Siemens. « Cette technologie a été utilisée pour valider la mécatronique : elle permet de zoomer sur l’élément le plus complexe de la machine, de valider le concept mécanique, puis de le relier à un code et au PLC. » Curieux d’en savoir plus sur ce processus ? Regardez la X7 en action.

« Indépendamment du gain de durabilité au niveau des emballages, l'impact environnemental a été pris en compte dès la conception de la machine », poursuit Nick. « Sa construction nécessite moins de matières premières, car il n’est pas nécessaire de tout fabriquer physiquement. La qualité du produit final est supérieure dès le départ et il y a moins de pertes de production lors de l'implémentation de la machine chez le client final. » 

La machine est beaucoup plus durable, tout comme sa conception.
Nick Vanden Broecke, Account Manager OEM Solutions & Motion Control chez Siemens

« La consommation n’a pas été oubliée non plus : la machine récupère une partie de l’énergie pour la réinjecter dans le réseau. Tout le processus obéit à des principes de développement durable. » 

À propos de la machine d’emballage X7 :

  • Il ne faut que 3,5 secondes pour préparer le carton, emballer le produit, apposer l’étiquette et expédier la boîte.
  • Il est possible d’emballer jusqu'à 1 050 commandes par heure,
  • soit 30 % plus vite qu’avec des systèmes similaires et de 8 à 10 fois plus vite qu’avec un humain.
  • Les emballages sont jusqu'à 40 % plus efficients.
  • Les économies en frais de transport dépassent les 20 %.
  • Logiciel intégré de reporting et de gestion de la machine + support.

Curieux de savoir comment le Digital Twin peut accélérer les processus dans votre entreprise ? Contactez-nous ici.

Abonnez-vous à notre newsletter

Restez informé  : tout ce que vous devez savoir sur l’électrification, l’automatisation et la digitalisation.