Résistant au feu, désormais aussi contre les arcs électriques : unité AFD 5SM6

04-04-2022

25 000 personnes meurent chaque année dans des incendies en Europe. Un tiers de ces incendies sont causés par l’électricité, et 55 % d’entre eux proviennent d’un appareil ou d’un système électrique. Dans le passé, vous ne pouviez pas vous protéger contre les arcs électriques en série. Aujourd’hui, vous le pouvez, grâce à l’unité AFD 5SM6 de Siemens.

Même la plus petite erreur dans une installation électrique peut avoir de graves conséquences. Les arcs électriques, en particulier, provoquent souvent des incendies. Les arcs parallèles se produisent en raison du vieillissement de l’isolation et de la pollution entre les conducteurs de phase. Les arcs en série, quant à eux, peuvent être le résultat d’une isolation de câble endommagée, d’un câblage écrasé, de connecteurs pliés ou de contacts lâches dans l’installation électrique et les appareils électriques connectés.

 

Heureusement, les circuits des installations électriques sont normalement sécurisés par, par exemple, des fusibles, des disjoncteurs automatiques (MCB) et des interrupteurs différentiels (RCD ou RCBO). Cependant, ces solutions ne permettent pas de détecter les défauts d’arcs électriques en série et de les éteindre en toute sécurité. À moins que vous ne combiniez un MCB ou un RCBO avec notre unité de détection de défaut d’arc patentée 5SM6.

Un danger d’incendie écrasé

L’unité 5SM6 AFD doit être installée sur un réseau de courant alternatif monophasé avec un courant de fonctionnement allant jusqu’à 40 A. Une fois en service, l’unité AFD identifie les arcs en série dans l’installation électrique et coupe immédiatement le circuit en toute sécurité, avant que les câbles ne surchauffent et qu’un incendie ne se déclenche.

 

La tension nominale de l’unité AFD 5SM6 est toujours de 230 V, le courant nominal peut être de 16 A et de 40 A. En outre, l’unité AFD existe en deux versions, de sorte que vous pouvez connecter à la fois un MCB et un RCBO à l’unité. Ensemble, ces composants garantissent une protection conforme aux exigences.

 

L’unité 5SM6 AFD est facile à intégrer dans tout tableau de distribution, qu’il s’agisse d’une installation nouvelle ou existante. Rapidement, sans aucun outil. La LED indique l’état de fonctionnement de l’appareil et pourquoi il est coupé ou non.

Comment fonctionne l’unité AFD 5SM6 ?

Pour que l’unité AFD puisse détecter les arcs électriques, tous les conducteurs actifs, c’est-à-dire le conducteur de ligne et le conducteur neutre, sont alimentés par l’unité AFD et activés. Le conducteur de ligne est contrôlé par deux capteurs : un capteur de courant qui détecte les signaux à basse fréquence, un capteur HF qui détecte les signaux à haute fréquence. Si le microcontrôleur détecte que la situation répond aux critères d’un arc, il envoie un signal de coupure au mécanisme de commutation. Le MCB ou RCBO se met en action et le réseau électrique est déconnecté du composant présentant le défaut d’arc.

 

Comme vous pouvez combiner l’unité AFD 5SM6 avec un contact auxiliaire ou un contact de signalisation de défaut, vous pouvez également connecter l’unité à un système de contrôle supérieur. Ainsi, l’unité peut signaler les arrêts dans une salle de contrôle centrale.

Où l’utiliser ?

Les unités AFD 5SM6 sécurisent mieux que jamais les biens, les entreprises et bien sûr les vies. Les unités AFD sont donc toujours mieux utilisées dans les maisons, les centres de soins résidentiels, les crèches, les écoles, les centres commerciaux, les grands immeubles de bureaux, etc. En outre, elles offrent une protection supplémentaire pour les bâtiments présentant un risque d’incendie accru.  Ainsi, vous assurez partout la meilleure protection contre les incendies.

 

Besoin de plus d’info ?  Contactez-nous!

04-04-2022

Recevez notre newsletter

Restez informé – abonnez-vous à la newsletter