Numérisation

2013-2019

Présents en Suisse depuis 1894

Nous sommes heureux de pouvoir célébrer cette année le 125e anniversaire de notre entreprise en Suisse. Depuis 1894, Siemens s’y est installée et a réalisé d’innombrables projets pendant cette période. Certains de nos clients sont devenus des icônes suisses bien connues. Ils sont des symboles de la réussite de notre pays et sont synonymes d’esprit d’invention et de force d’innovation. Sur notre site anniversaire, nous avons rassemblé quelques-unes de ces icônes suisses et les projets Siemens les plus importants.

 

Feldschlösschen | Wynau | Chemin de fer rhétique | Pilatus Aircraft | EPFL | Tunnel du Gothard | Siemens Campus Zoug
 

#IcônesSuisses

Siemens Campus Zoug

Le Siemens Campus, achevé en décembre 2018 après une période de construction d’environ deux ans, est considéré comme un projet de référence pour les bâtiments intelligents et est le siège de la nouvelle unité Siemens Smart Infrastructure. Depuis la reprise des activités industrielles d’Elektrowatt et la fondation de Building Technologies en 1998, Siemens Building Technology est basée à Zoug. Le nouveau campus est un exemple modèle d’efficacité énergétique et d’innovation technologique. Il se compose d’un immeuble de bureaux et de production et d’un bâtiment existant, qui sera modernisé dans les années à venir. Le nouveau bâtiment est le premier projet Siemens réalisé avec le BIM (Building Information Modeling – modélisation de l’information du bâtiment). Avant l’arrivée des premières excavatrices, l’ensemble du complexe avait été entièrement construit de manière virtuelle. Grâce à une technique de construction propre, le campus répond aux exigences les plus élevées en matière de durabilité et d’efficacité énergétique. L’eau du lac de Zoug voisin est utilisée pour le chauffage et le refroidissement.

2013: Un Suisse polyvalent

Lors de l’European Business Aviation Convention & Exhibition de Genève, en 2013, l’avionneur suisse Pilatus a présenté pour la première fois au public le concept de son nouveau biréacteur, le PC-24. Une vraie merveille: c’est le premier jet d’affaires à combiner les avantages de différents appareils. Le nouveau modèle est si polyvalent que Pilatus a même dû créer une catégorie propre: Super Versatile Jet (SVJ).

 

Le PC-24 a été développé dès le départ pour une utilisation «hors route». Cela signifie que l’avion peut décoller et atterrir sur des pistes naturelles, soit donc sur presque deux fois plus de plateformes aéroportuaires dans le monde que ses concurrents. L’atterrissage sur des pistes naturelles aussi courtes et bosselées est possible grâce à un train d’atterrissage robuste, des systèmes de volets sophistiqués et une conception spéciale de la voilure.

 

Pilatus a développé précisément cette conception avec le logiciel intelligent de Siemens. Les experts en développement de produits ont travaillé sur un jumeau numérique de l’avion. L’ensemble du cycle de vie du produit – depuis le développement, la conception et la production – a été présenté et mis en œuvre sur une plate-forme commune. Cela a permis de raccourcir à environ trois ans le temps de développement entre la sortie du concept et le prototype volant. Le 11 mai 2015, le PC-24 a effectué avec succès son premier vol sur l’aérodrome de Buochs. 

2013: Locomotive de fret recherchée

En été 2013, la première locomotive de fret Vectron de Siemens a réalisé des essais en Suisse. La locomotive s’avère être un best-seller dans toute l’Europe. D’ici 2018, une cinquantaine de locomotives seront vendues à différents opérateurs en Suisse.

2014: Une formation de premier ordre

En novembre 2014, Siemens Suisse a ouvert son nouveau centre de formation d’apprentis à Zurich-Albisrieden. Il comprend plus de 100 places de formation pour 150 apprentis et emploie au total 11 formateurs. C’est là que sont formés les futurs spécialistes des métiers d’électronicien, d’informaticien, d’automaticien, d’assembleur en automatique, de technicien logistique et d’ingénieur d’études, ainsi que des métiers commerciaux.

2015: Tout en haut

Le plus haut bâtiment de Suisse à ce jour, la Roche Tower, a été inauguré en 2015. Grâce à ses systèmes et installations, Siemens assure un contrôle d’accès sécurisé et une alimentation électrique fiable dans cette tour de 178 mètres de haut.

2016: Les données vont dans le cloud

En 2016, la tendance à la numérisation se poursuit et devient une force motrice de l’innovation dans l’économie et dans la société. Siemens a décelé ce développement et lance MindSphere en mars 2016. MindSphere est un système d’exploitation IoT ouvert, basé sur le cloud, qui connecte produits, installations, systèmes et machines. Cela permet d’utiliser une multitude de données de l’Internet des objets (IoT) avec des analyses complètes.

 

Grâce à ces fonctions, MindSphere relie les objets réels au monde numérique. Cela aide les entreprises industrielles à utiliser le système d’exploitation comme base pour leurs propres services numériques, tels que la maintenance prédictive, la gestion des données énergétiques ou l’optimisation des ressources. Les constructeurs de machines et d’installations, en particulier, peuvent utiliser la plate-forme pour surveiller les parcs de machines répartis dans le monde entier, afin d’assurer la maintenance, réduire les temps d’arrêt et proposer ainsi de nouveaux modèles commerciaux.

2016: Record du monde souterrain!

Le 1er juin 2016, le tunnel de base du Saint-Gothard est inauguré officiellement après 17 ans de travaux. D’une longueur de 57 kilomètres, c’est non seulement le plus long tunnel ferroviaire du monde, mais aussi un chef-d’œuvre de l’ingénierie. Entre Erstfeld et Bodio, le tunnel de base du Saint-Gothard traverse un gigantesque massif rocheux, réduisant ainsi de 30 minutes le temps de trajet entre Zurich et Lugano. Aujourd’hui, environ 170 trains traversent le tunnel chaque jour à une vitesse de 250 kilomètres à l’heure. La technique de commande ferroviaire de Siemens, la technique de contrôle du tunnel entièrement intégrée, le système de protection contre l’incendie et d’importants composants d’alimentation en énergie garantissent un parcours sûr dans le tunnel des records. Le système de contrôle du tunnel enregistre chaque changement avec plus de 70 000 points de données et plus de 200 000 capteurs. Dans les deux postes multifonctions, la technologie Siemens assure la protection contre l’incendie et, grâce à un système moderne de vidéo et de détection de fumée, permet de localiser le lieu de l’incendie aussi rapidement que possible. Dans le tunnel lui-même, le système de détection de chaleur FibroLaser vient en soutien aux détecteurs de fumée et aux caméras vidéo qui peuvent être enveloppés de fumée; il affiche l’emplacement exact, la direction de propagation et la dimension de l’incendie.

2017: eFusion à Granges

Lors du Smartflyer Challenge les 9 et 10 septembre 2017 à Granges, l’avion électrique eFusion de Siemens a fait sa première apparition en Suisse. L’avion est équipé d’un moteur électrique d’un poids de 50 kg seulement et d’une puissance continue de 260 kW.

2018: Siège social intelligent

Il s’agit de l’un des premiers projets Siemens de construction de nouveaux bâtiments à être planifié et réalisé avec la Building Information Modeling (BIM – modélisation des informations du bâtiment). Dans le style propre à un bâtiment intelligent, il impressionne par sa durabilité et son efficacité énergétique. Après plus de deux ans de construction, le nouveau Siemens Campus de Zoug a été inauguré en décembre 2018. Le projet de référence montre les vastes possibilités qu’offre la numérisation aux technologies du bâtiment. Le campus se compose d’un immeuble de bureaux de 1000 postes de travail et d’un nouveau bâtiment de production. L’eau du lac de Zoug sert de source de chaleur et de refroidissement, et il est possible de renoncer intégralement aux combustibles fossiles pour la production d’énergie. Dans le cadre de la structure d’entreprise ciblée de Siemens, le campus constitue le nouveau siège de la société d’exploitation Smart Infrastructure, dans laquelle Siemens Building Technologies, basée à Zoug depuis 1998, a été intégrée comme élément central.

2019: Siemens trace la voie de l’avenir

Avec une structure d’entreprise simplifiée et allégée, Siemens met le cap sur une création de valeur durable en accélérant la croissance et en renforçant la rentabilité. Le cœur de la stratégie «Vision 2020+» est de donner aux entreprises individuelles une liberté d’entreprendre nettement plus large sous la marque forte Siemens et d’affiner ainsi leur focalisation sur leurs marchés respectifs. Les deux sociétés opérationelles Smart Infrastructure et Digital Industries absorbent les divisions précédentes. Les entreprises stratégiques comprennent Siemens Healthineers et Siemens Mobility. Avec ce réalignement, Siemens se concentre davantage sur ses clients et sur les exigences de ses secteurs.

 

D'importants ajustements ont été apportés dans le domaine de la production d'électricité. Siemens envisage de filialiser la société opérationnelle Gas and Power et d'apporter à cette nouvelle société sa participation dans Siemens Gamesa Renewable Energy. L'objectif est de former une société indépendante et cotée en bourse qui continuera à façonner les marchés de l'énergie à l'avenir.