Les données, pièces maîtresses du BIM

Au cours des années à venir, la modélisation des données du bâtiment (BIM) va induire des transformations fondamentales dans le secteur de la construction: de la planification à l’exploitation des bâtiments, en passant par leur édification, tous les processus se digitalisent, ce qui implique un changement de paradigme pour tous les intervenants. Or il n’y a pas de numérisation sans données. Siemens entend promouvoir le processus du BIM et assister ses clients avec des produits compatibles BIM.

La numérisation impacte le développement de tous les secteurs de notre société, y compris celui des industries et des entreprises associées, et par là même celui du bâtiment. La construction numérique offre une foule d’opportunités nouvelles, mais pose aussi de nombreux défis: la planification des bâtiments publics, industriels et commerciaux se doit d’être toujours plus efficace à moindres frais, sans rien perdre en qualité ni en expertise.

 

L’évolution spectaculaire de l’informatique durant les dernières années permet de relever ces défis – avec le BIM. A partir de données 3D, cette méthode de travail intégrée révolutionne les processus de construction. Elle tient compte des caractéristiques géométriques de tous les éléments constitutifs, ainsi que des plannings, de la budgétisation et des prévisions de gestion globale pour l’ensemble du projet – sans oublier les données relatives à l’alimentation en énergie, à l’éclairage, à la sécurité incendie ou à la gestion de l’immeuble. Le BIM intègre en outre des informations afférentes à l’exploitation et au démontage éventuel du bâtiment. Il simplifie la construction pour chacun des intervenants, tout en garantissant une conception et un entretien plus efficaces et mieux planifiables, de sorte à réduire les coûts pendant des années.

 

Mais le BIM ne peut se contenter de jouer un rôle primordial pour les immeubles neufs. Puisqu’il permet de réduire drastiquement les frais d’entretien et de maintenance, il est essentiel que les bâtiments déjà construits en profitent aussi. Pour cela, il convient de saisir sur la maquette virtuelle un maximum de données les concernant. 

Continuer à développer les données et les processus

La base de tout processus de modélisation est la fourniture des données produits et du modèle de données par les sous-traitants. L’industrie du bâtiment n’en étant qu’à l’aube de l’ère numérique, l’accent est mis actuellement sur les données statiques, comme les numéros de série ou la géométrie des produits utilisés pour la construction: elles permettent d’initier des opérations de rappels en cas de produits défectueux ou de mises à jour logicielles pour certains types de produits. Chez Siemens, ces données produits sont enregistrées et centralisées dans une bibliothèque en ligne à laquelle ont accès tous les acteurs internes et externes d’un projet (siemens.com/bim). Ce travail de fond est indispensable pour évaluer quels sont les produits déjà intégrés à un bâtiment existant ou ceux à intégrer à une construction neuve.

 

Une fois disponibles toutes les données statiques fournies, l’étape suivante consiste à relever les données dynamiques en les mesurant à différents moments, afin d’en tirer des conclusions sur les multiples processus et situations au sein d’un bâtiment. Il importe ici de savoir effectuer correctement ce relevé, car c’est sur sa base que sera reproduit, sur une maquette virtuelle, l’immeuble à construire ou déjà construit, le jumeau numérique permettant ensuite de simuler divers processus.

 

La troisième étape assure la mise en pratique des processus de la maquette virtuelle. Comme le relevé permanent des données pendant l’exploitation courante augmente sensiblement la transparence des produits et du bâtiment lui-même, il est possible d’effectuer le remplacement ou la maintenance en temps utile sans affecter l’activité.

 

Le BIM offre une vision plus claire et plus détaillée de la planification, de la construction et de l’exploitation des bâtiments. Les maquettes numériques s’associent aux données en temps réel dont elles améliorent l’analyse durant tout le cycle de vie, ce qui signifie une nette augmentation de la productivité, de l’efficacité, de la fiabilité et de la qualité, sans compter des économies significatives.

Perspectives futures

Dans de nombreux pays, dont la Suisse, les entreprises en sont à la première phase du processus de modélisation, où sont collectées toutes les données requises. L’étape suivante verra un changement des processus, de sorte que le jumeau numérique puisse faire l’objet d’une reproduction virtuelle. Outre la nécessité de définir de nouvelles procédures, il importe de choisir suffisamment tôt les systèmes. C’est une condition sine qua non pour opérer une planification raisonnable et réaliser des tests précoces. De premières discussions concernant des installations pilotes se déroulent actuellement chez Siemens avec des clients et des maîtres d’œuvre.

 

Disposant à l’avenir d’un meilleur pool de données, les maquettes et les simulations gagneront en consistance, ce qui améliorera sensiblement la planification et l’exploitation. Les jumeaux numériques permettront l’application virtuelle de divers scénarios et solutions multisectorielles, signifiant en particulier moins de systèmes et de matériels – mais plus de fonctionnalités. Cette démarche holistique augmentant la production industrielle des éléments de construction, elle imposera de nouveaux processus aux sous-traitants, ce qui ne manquera pas d’entraîner aussi des changements dans leur secteur. 

Données afférentes à plus de 2000 produits Siemens

Siemens souscrit à la numérisation dans l’industrie du bâtiment et entend promouvoir son développement en collaboration avec ses clients. C’est pourquoi nous vous assistons dans ce processus, comme dans celui de la modélisation: nous sommes à vos côtés pour tous conseils. Forts de notre vaste portefeuille de produits et de notre bibliothèque de données BIM en pleine croissance, avec déjà plus de 2000 produits, nous disposons d’une solide expertise en matière de technologie intelligente du bâtiment: avec vous, nous trouvons les bonnes réponses. Tous nos jeux de données répondent aux critères ISO 16757 (anciennement VDI 3805). Vous trouverez de plus amples informations sur chaque jeu de données modélisées du centre de téléchargement de Siemens. Sur siemens.com/bim, Siemens met ces données BIM gratuitement à la disposition des concepteurs et de toute personne intéressée.

01.11.2017

Werner Fehlmann

Picture credits: Siemens Schweiz

Plus d'informations