Au cœur de l’innovation médicale depuis plus de 170 ans

L’histoire de la pratique médicale est indissociable de l’invention, du progrès et de l’utilisation des appareils médicaux. Elle est donc indissociable de Siemens et de son engagement dans le développement des techniques médicales de pointe.

L’histoire des techniques médicales de Siemens débute au milieu du 19e siècle à Berlin. Mais les racines de Siemens Healthineers, marque du groupe dans ce domaine, ne se trouvent pas toutes chez Siemens. D’autres entreprises ayant leur propre histoire ont également contribué à son succès.

 

Pour la première fois en 1844, Werner von Siemens avait utilisé l’une de ses inventions à des fins médicales. Il avait traité les douleurs dentaires de son frère Friedrich avec du courant électrique provenant d’un inducteur Volta. Trois ans plus tard, il fondait avec Johann George Halske la société des «Ateliers de construction des télégraphes de Siemens & Halske» à Berlin. Cette entreprise fabriquait également des appareils électro-médicaux. A Erlangen en Bavière, lieu du siège actuel de Siemens Healthineers, Erwin Moritz Reiniger inaugurait en 1877 la société Reiniger, Gebbert & Schall (RGS), spécialisée dans les techniques médicales.

 

En 1895, le physicien Wilhelm Conrad Röntgen découvrait les rayons X qui allaient déclencher une véritable révolution médicale. Un an plus tard, les sociétés Siemens & Halske et RGS prenaient conscience des possibilités offertes par cette nouvelle technologie et lançaient la production d’installations de radiographie. Aujourd’hui, la radiothérapie est l’une des principales méthodes dans la lutte contre le cancer. Siemens & Halske a repris la majorité des actions de RGS en 1925. L’entreprise et ses filiales sont ensuite apparues sous la nouvelle raison sociale Siemens Reiniger Werke (SRW) à partir de 1932/33. Le siège social a finalement été transféré de Berlin à Erlangen en 1947. La société a rapidement été considérée comme la plus grande entreprise au monde spécialisée dans le domaine électro-médical. Faisant partie intégrante de Siemens SA, SRW est ensuite devenue la division «technique médicale» du groupe en 1969. Depuis 2016, ces activités de Siemens SA ont été consolidées sous la marque «Siemens Healthineers».

 

De nombreux progrès dans le domaine de la technique médicale sont étroitement associés à Siemens. Le développement de deux technologies, auxquelles le groupe a largement contribué, a ainsi permis d’élargir sensiblement les possibilités de l’imagerie médicale. Il s’agit de la tomographie assistée par ordinateur et de la tomographie à résonance magnétique nucléaire qui permettent de restituer une image virtuelle en couches très fines de l’intérieur du corps humain.

 

Une percée spectaculaire a été réalisée en 1965 avec le Vidoson. Pour la première fois, ce système permettait de restituer des images par ultrasons en temps réel et d’observer ainsi des processus dynamiques à l’intérieur du corps. Aujourd’hui, les ultrasons font partie des procédés d’imagerie les plus utilisés.

 

En 2010, Siemens révolutionne l’imagerie diagnostique en présentant le biographe mMR, premier appareil pour le corps entier intégrant les tomographies MRT (résonance magnétique nucléaire) et PET (émission de positrons). Sur la même image, les radiologues peuvent ainsi visualiser simultanément l’état des organes dans le corps, leur fonction ainsi que le métabolisme.

09-01-2018

Eray Müller