Simulation de circonstances difficiles

insight 2/2019

À l'aide d'une solution de Siemens PLM Software, HBI Haerter crée des visites en 3D de bâtiments enfumés grâce à la réalité virtuelle.

 

De plus en plus de routes sont souterraines, non seulement dans les régions montagneuses, mais également dans les zones densément peuplées. Des systèmes d'aération sont nécessaires pour l'approvisionnement en air frais et l'élimination des gaz d'échappement. Dans des cas d'urgence, par exemple un accident ou un incendie, les personnes doivent pouvoir évacuer la zone dangereuse. Outre des systèmes de conduite pour les voies d'évacuation, une étude du bâtiment est nécessaire afin de garantir une circulation de l'air appropriée qui permette aux personnes de respirer de l'air frais même sous la couche de fumée et de trouver les issues de secours. "Les installations d'aération dans les tunnels ou les bâtiments de station sont extrêmement complexes", déclare Erwin Schnell, chef de projet chez HBI Haerter. "L'étude ne peut pas être vérifiée et améliorée sur la base de prototypes". Erwin Schnell fait partie des 25 experts de HBI Haerter et est spécialisé dans les simulations d'incendies et de fumée. Pour calculer les flux d'air provoqués par la circulation ou les ventilateurs et une éventuelle propagation de fumée, les experts en simulation utilisent le logiciel Simcenter™ STAR-CCM+™. "Le champ d'écoulement entier est représenté par un nombre correspondant d'éléments de débit volumique reliés simplement", explique M. Schnell. "Les vitesses et d'autres grandeurs scalaires telles que la température ou la concentration de fumée sont calculées pour chaque élément".



Une simulation adaptable simplement

 

"À mes yeux, Simcenter STAR-CCM+ est bien plus qu'un logiciel", déclare M. Schnell. "Il s'agit d'un processus qui s'adapte simplement à toute la diversité des besoins spécifiques aux clients". Cela est encore renforcé par le Design Manager intégré qui permet aux utilisateurs de créer et contrôler automatiquement des gammes d'étude complètes, y compris la gestion des processus et l'évaluation des performances. Le logiciel permet un accès simple à toutes les opérations et permet de recalculer automatiquement des réseaux sur la base de paramètres. Les versions actuelles de Simcenter STAR-CCM+ peuvent être reliées directement au logiciel Teamcenter® pour importer et exporter des fichiers créés avec ce logiciel. Le logiciel comprend également des outils permettant à des ingénieurs de simulation de se concentrer sur la modélisation de fonctions, sans devoir entrer dans les détails de la géométrie. La combinaison de différents aspects dans une simulation physique multiple permettant de créer une image complète du comportement réel d'un produit ou d'un scénario est tout aussi simple.



Utiliser la virtualité pour des décisions réelles

 

Simcenter STAR-CCM+ offre un niveau de réalisme de plus en plus élevé grâce, par exemple, à l'utilisation de lunettes de réalité virtuelle comme interface homme-machine. Les lunettes de réalité virtuelle permettent à l'utilisateur de s'immerger dans la simulation afin, par exemple, de contrôler les moyens d'évacuation en cas d'incendie. "Pour visualiser le champ d'écoulement et les couches de fumée et de température, les utilisateurs peuvent émettre des particules dépourvues de masse sur le quai d'une gare", explique M. Schnell. "Ils peuvent se rendre en toute sécurité aux issues les plus proches et vérifier que les voies d'évacuation ne sont pas envahies par la fumée". Les experts en incendie ont la possibilité d'analyser les points faibles en des lieux qui ne sont pas accessibles dans la réalité et ne peuvent être représentés dans la documentation traditionnelle. Les administrations et les assurances pourraient bientôt accorder leurs autorisations sur la base de visites dans des bâtiments enfumés grâce à la réalité virtuelle.