Vers un monde sans carbone : le formidable potentiel du Power to X

Le réchauffement climatique est une réalité concrète qui préoccupe le monde entier. Pour réduire les émissions polluantes et œuvrer à la décarbonation de l’économie mondiale, l’électricité mondiale devra être produite de manière croissante à partir de sources d’énergie renouvelables. Cette évolution ouvre la voie à de nouveaux modèles de développement de l’activité pour les fournisseurs d’énergie.

 

Par Marc Engelhardt

La crise climatique est une réalité incontournable. Dans les pays industrialisés, le pouvoir politique est mis en demeure d’engager un processus de décarbonation, et à l’échelle mondiale, la lutte contre l’effet de serre est un enjeu majeur des politiques énergétiques. L’accord de Paris sur le climat de 2015, qui prévoit la réalisation de l’objectif de « zéro émission nette » entre 2030 et 2050, a été signé par 174 pays. La part de l’électricité mondiale produite à partir des énergies renouvelables a déjà atteint 25 %. Cependant, une question subsiste: comment atteindre une réduction de 60 % des émissions de CO2 en dehors du secteur de l’électricité?

Télécharger le livre blanc sur le Power-to-X de Siemens

L’e-hydrogène (hydrogène produit à partir de l’électricité issue des énergies renouvelables) est la clé d’un futur sans carbone. Ce livre blanc fait état des solutions Power to X proposées par Siemens. Il présente notamment des exemples d’application dans l’industrie, les services à la collectivité (production et distribution d’eau, de gaz et d’électricité) et pour les développeurs de projets, avec des explications détaillées sur le fonctionnement de ces solutions.

Vers un monde sans carbone

Le Power to X contribue à répondre à cette question, en transformant l’électricité produite de manière intermittente par les énergies renouvelables en un autre vecteur énergétique, notamment en gaz (e-hydrogène) ou en e-carburant synthétique. Ce processus de transformation énergétique permet notamment d’alimenter en énergie durable des sites industriels, des réseaux de chaleur ou encore des réseaux de transport. Le Power to X offre un formidable potentiel pour le développement durable et l’activité économique. L’e-hydrogène peut être utilisé pour chauffer des bâtiments industriels ou résidentiels, ou encore pour alimenter des véhicules électriques à PAC (pile à combustible). Par ailleurs, il peut être retransformé en électricité et réinjecté dans le réseau de distribution en cas de production insuffisante par les énergies renouvelables. Le réseau de gaz est utilisé pour le stockage longue durée de l’énergie.

 

L’e-hydrogène constitue par ailleurs un produit de base pour réaliser d’autres synthèses et produire, par exemple, de l’ammoniac sans carbone ou, en réutilisant le CO2, des e-carburants neutres pour le climat ou de l’e-méthanol, contribuant ainsi à la décarbonation de l’économie dans son ensemble. À l’avenir, les camions, les bateaux et même les avions fonctionneront avec des e-carburants. L’e-ammoniac est la substance de base utilisée pour produire des engrais. L’e-méthanol est également un produit chimique de base largement utilisé. Et comme le Power to X peut parfaitement s’adapter aux infrastructures existantes, conçues pour les énergies fossiles, la transition pourra se faire très rapidement.

L’émergence d’une activité économique fondée sur la décarbonation profonde

Dans le nouveau paysage énergétique qui se profile, le Power to X est la clé du succès. Les domaines d’application dans l’industrie et les services à la collectivité (réseaux d’approvisionnement) sont variés. Les solutions proposées par Siemens permettront à chacun d’exploiter pleinement le potentiel de ces nouvelles solutions énergétiques. Si vous souhaitez en savoir plus sur le processus de décarbonation, les possibilités offertes par les e-carburants, les moyens d’exploiter au mieux les solutions Power to x et les avantages que présentent ces solutions, consultez le livre blanc de Siemens sur le Power to X.

 

13-08-2019

Marc Engelhardt est un journaliste indépendant basé à Genève, en Suisse.

 

Crédits photo et vidéo : Getty images, independent Medien-Design

 

Abonnez-vous à la newsletter

Restez à jour à tout moment : ce que vous devez savoir sur la transformation numérique au sein des infrastructures et des industries.