Hôtel de Ville de Chartres

L'Hôtel de Ville de Chartres

Siemens a su apporter une réponse globale et des solutions sur-mesure pour la gestion et la conservation de ce patrimoine unique. Quand le bâtiment intelligent crée des lieux d’exception, c’est l’ingéniosité au service de la vie. #CreatingPerfectPlaces

*Vue rue au Lin, Mairie de Chartres. Crédit photo : Wilmotte & Associés

Un lieu idéal pour travailler

Défi

Situé en plein coeur de la ville de Chartres, à proximité de la place des Halles, l’Hôtel Montescot est classé monument historique depuis 1939 pour ses toitures et façades. Il abrite l’Hôtel de Ville depuis 1792. Dans le cadre de la réorganisation des services de la ville et de l’agglomération autour d’un guichet unique, la ville de Chartres a lancé un projet de pôle administratif qui comprend la réhabilitation de l’Hôtel Montescot et la construction neuve de 12 000 m² de surface tertiaire. 

Il regroupera ainsi en un seul lieu les dix-neuf guichets d’accueil du public de la Ville de Chartres, de Chartres métropole, du CCAS et de Chartres Habitat, actuellement répartis sur onze sites différents. Il se compose de quatre bâtiments vitrés, mettant en scène et rendant accessible à tous l’hôtel Montescot (la “maison des élus”) et ses jardins.

 

Siemens a été retenu, après appel d’offre, pour la mise en place d’un système de sécurité incendie ainsi que d’une solution de contrôle des lumières et du système CVC (chauffage, ventilation, climatisation).

Engagé dès la conception du cahier des charges, Siemens a pu prendre très tôt la mesure des besoins et des contraintes induites par le site et ses différentes utilisations. Les études ainsi menées ont conduit Siemens à préconiser un certain nombre de solutions pour une sécurité incendie et un confort optimisés.

Solution

La sécurité incendie 

Siemens a équipé les bâtiments de sa nouvelle gamme de détection incendie et de mise en sécurité Sinteso comprenant une centrale de mise en sécurité FC2060 équipée de 12 bus et des détecteurs incendie sans fil. Cette technologie est la mieux adaptée à ce type d’établissement et présente notamment l’avantage de ne pas nécessiter la percée de saignées dans les murs pour faire passer des câbles, épargnant ainsi les moulures et les peintures d’origine. Par ailleurs, et afin d’éviter tout dommage dans les espaces classés, Siemens a privilégié un système de compartimentage pour éviter la propagation d’un éventuel incendie. 

 

Pour les sous-sols où sont stockées les archives ainsi que pour les salles informatiques Siemens a travaillé sur une proposition d’extinction automatique à l’azote avec sa solution Sinorix CDT avec vannes directionnelles pilotées par une centrale XC1003. Cette solution agit sur le feu par réduction de la teneur en oxygène, une méthode plus douce et moins invasive que la diffusion d’eau par exemple. 

La solution utilisée pour l’extinction automatique par gaz azote dans les salles des archives et les salles informatiques est simple, efficace, propre pour l’environnement. Elle est de plus non dangereuse pour l’homme aux niveaux des concentrations requises pour l’extinction d’un feu et ne provoque pas de dégât sur le matériel informatique et sur les archives.

Le redémarrage des process est quasi immédiat et n’engendre pas de graves pertes d’exploitation. De plus, c’est une solution

pérenne qui utilise le gaz azote comme agent extincteur (78 % dans l’air).

 

Le confort

Siemens a opté pour la mise en place de sa solution Desigo Room Automation pour gérer efficacement l’ambiance (luminosité et température) des lieux. 34 contrôleurs DRA (Desigo Room Automation) PXC3 sont reliés, d’une part, au système d’éclairage grâce à des fils DALI et, d’autre part, à des contrôleurs RXM via un protocole KNX permettant la gestion de 230 poutres climatiques. Intégrés à ce dispositif, les détecteurs de présence et de luminosité répartis dans les bâtiments permettent d’adapter en temps réel la luminosité et la température des lieux selon leur occupation. 

Outre l’éclairage, le système Siemens autorise une gestion extrêmement fine de l’énergie et de la régulation de l’ensemble de l’installation de chauffage, de ventilation et de climatisation. Ainsi, le système offre la possibilité d’administrer la chaudière, les 2 échangeurs, les 15 centrales de traitement d’air, les 2

refroidisseurs et les 3 pompes à chaleur de l’installation.

 

Le système DRA (Desigo Room Automation) répond aux exigences d’autonomie du bâtiment et permet la mise en place de scénarii liant le contrôle de luminosité et la gestion de température au sein de l’ensemble des espaces de vie pour les occupants. En outre cette solution privilégie l’apport de luminosité naturelle au détriment de l’artificiel et limite la dépense énergétique (Froid/Chaud) en fonction des besoins internes.

Bénéfices

Siemens a su apporter une réponse globale et des solutions sur-mesure pour la gestion et la conservation de ce patrimoine unique.

Contact

Prenez contact avec nous

Nos experts se feront un plaisir de vous aider et de répondre à vos questions.

Vous souhaitez des informations complémentaires:

Contactez-nous